HORS-CHANT

« Je préfère la poésie qu’on peut chanter. En France, la poésie s’est réfugiée là, loin de cette poésie exsangue, un peu blanche, des écoles littéraires. Brassens, Barbara, les Frères Jacques, ces chansons sont de purs chefs-d’œuvre. « Général à vendre », je peux vous le réciter, et ça peut se chanter aussi ! Pas les vers de Lamartine. Liée au chant, à la scansion, la poésie n’est pas prisonnière du signe écrit. »
Nicolas Bouvier

« C’est le musicien qui inventa l’art sublime d’abîmer la poésie. »
Erik Satie

Hors-chant, car ces textes sont originellement extérieurs, périphériques à la chanson. Offerts dans un premier temps à la lecture, tenant seuls et debout sur la page, ils ne deviennent chansons qu’une fois interprétés, lorsque des compositeurs et des interprètes me font le privilège de les habiller de leur musique et de les habiter de leur chant.

Vient de paraître :

« MAIS NOUS AVONS LA NUIT »
Recueil 15 titres

Téléchargement gratuit

 

HORS-CHANT, textes de Cyril C.Sarot
Contact : c.sarot@yahoo.fr

Autres sites de l’auteur : https://lautrementdit.wordpress.com/
http://lapoetiquedumoineau.wordpress.com/